Accès Direct
  • Partager cet article sur :

Micro-plantes et Plantes naines : une vraie différence

15/04/2016

La nuance entre micro et nain, d’un point de vue littéraire, est assez ténue, mais dans le monde végétal, elle prend une tout autre tournure : ces qualificatifs ne concernent tout simplement pas les mêmes types de plantes !

Les micro-plantes qui entrent dans la composition des présentations végétales ne sont pas des plantes naines : ce sont des boutures fraîchement racinées et ayant éventuellement subi en plus un traitement nanifiant. Patrice Bouteillier, directeur des Pépinières de Bavent, à Louvigny[1] précise : « Les micro-plantes sont considérées comme des objets de décoration destinés à égayer un plan de table ou le réfrigérateur si le cache-pot est aimanté, à moins qu’ils ne soient présentés dans des cadres, des capsules ou autres compositions. On trouve parmi elles des plantes à feuillages, des cactées et les micro-rosiers, qui sont disponibles toute l’année, mais aussi une gamme des plantes fleuries qui évolue au fil des saisons avec au printemps, les campanules, les bégonias, les anthémis et diverses plantes méditerranéennes puis, en automne, les cyclamens, les azalées… »

95% de ces micro-plantes vont durer de 1 à 4 mois selon les espèces et les soins qu’on leur prodigue, c’est-à-dire trois fois rien, surtout pas de fertilisation, juste un petit arrosage de temps en temps. La régularité de l’arrosage variera non pas selon la saison (le volume de terreau étant très réduit, il sèche aussi vite l’hiver, avec le chauffage, que l’été), mais surtout selon les plantes. Les cactées, par exemple, sont très frugales, les plantes vertes un peu plus demandeuses en eau. Et les 5% restant, que deviennent-elles ? Tombées entre les mains d’un amoureux des plantes ou d’une grand-mère aux doigts verts, elles pourront vivre plusieurs années et ne resteront pas forcément à taille réduite.

Les micro-plantes pour une déco éphémère, les naines pour un effet durable

Quant aux plantes naines, le propos est complètement différent. « Il s’agit de variétés de plantes naturellement naines ou modifiées par sélection pour le rester, qui sont destinées aux jardins, aux plus petits notamment, ou aux bordures des parterres comme aux bacs des terrasses. On trouve parmi eux des rhododendrons qui, à maturité, atteindront 40 à 60 cm de hauteur, nombre de fruitiers de 60 à 80 cm, tous autofertiles, mais aussi des conifères, même si certains d’entre eux peuvent finir par atteindre 1,20 de haut… au bout de 10 ans : les plantes naines poussent lentement, plus encore si elles sont plantées en bac, car elles se nanifient alors naturellement. »

Ces plantes naines réclament quant à elles les mêmes soins que des plantes de taille normale : une bonne terre de jardin, si on les destine à la pleine terre, ou un terreau horticole de qualité, amélioré d’une ou deux petites pelles d’un amendement organique, si on les plante en bac. Celui-ci doit être assez grand, entre 40 et 50 cm de diamètre minimum et autant de profondeur et peut rester le même plusieurs années de suite. Il convient juste de rempoter la plante dans l’intervalle, notamment quand les racines s’échappent par le trou de drainage. Faut-il changer de pot à chaque fois ? Pas forcément !  On peut aussi, à chaque rempotage, réduire un peu le système racinaire en taillant notamment la base de la motte sur 3 à 10 cm, selon la hauteur de la motte, pour encourager la plante à refaire de nouvelles racines qui assimileront mieux les éléments nutritifs. On en profitera alors pour ôter le bois sec, les parties abîmées et pour réduire les parties aériennes. Ajoutons à cela, un apport d’engrais, chaque année, ainsi qu’un suivi en eau régulier et on obtient des plantes certes naines, mais solides, pouvant vivre plus de 10 ans, même en bac.

Rien à voir donc avec les micro-plantes avec lesquelles, cependant, ces plantes naines ont un point commun : toutes répondent avant tout à une demande urbaine.

 


[1] Membre de Saisons & Jardins,  groupement de jardineries indépendantes. Cet article a été publié pour la première fois en juillet 2014.


  • Distributeurs phyto
  • Agrément des entreprises
  • Formulaire Cerfa
  • Où déposer vos déchets chimiques?
  • Eco-mobilier
  • Certification MPS
  • Médiation de la consommation
  • Catalogue Phyto
  • Ma Plante, Mon Bonheur
  • Commerces de proximité
  • La Maison de Loupy - Apprends à vivre avec ton chien
  • Les plants de légumes
  • par Alain Delavie
  • Certification Plante bleue
  • Jardins de France
  • Oiseaux de la Nature
  • Jardiner Autrement
  • Plants de pomme de terre
  • Apprends les gestes simples pour bien vivre avec les chiens
  • L'eau, une ressource précieuse pour le jardin
  • News Jardin TV
  • HortiQuid
  • Jardinons à l'Ecole
  • Jardiniers de france
  • Salon du Végétal
  • Rendez-vous aux Jardins
  • Jardins, Jardin
  • Floralies internationales de Nantes
  • Journées des Collections
  • Plant Event
  • Expozoo Paris Animal Show
  • Spoga+Gafa
  • CNVVF
  • CDCF
  • GNIS
  • VAL'HOR
  • IGCA
  • CNCH
  • PRODAF
  • VEGEPOLYS
  • Excellence Végétale
  • SNHF
  • PROMOJARDIN
  • PACTE POUR LE JARDIN
  • FAFSEA